• Créé en France

  • Conservé au Musée du quai Branly - Jacques Chirac, Paris | Inv. 70.2017.26.2

À propos de l'artiste

Natif de l’île de Moorea (Polynésie), Chimé pratique depuis presque 30 ans le tatouage Mâ’ohi, composante essentielle de l’héritage esthétique du Pacifique. « Honorablement » instruit par le chef coutumier et « grand prêtre » Raymond Graffe, et par l’expert Samoan Su’a Sulu’ape Paulo II, il est le premier de sa catégorie à venir pratiquer le tatouage Mâ’ohi sur le continent européen. Il vit et travaille dans son studio Chimé Tatau à Bordeaux (France), et est un membre actif du Syndicat National des Artistes Tatoueurs Français.

© Musée du quai Branly – Jacques Chirac / Photo Thomas Duval
© Ville du Mans