• Créé au Royaume-Uni

  • Collection Schiffmacher, Amsterdam Tattoo Museum

À propos de l'œuvre

Photographies, cartes postales, extraits de journaux se rapportant au tatouage depuis le XIXe siècle, compilés par Rich Mingins.

À propos de l'artiste

Issu d’une famille de tatoueurs du Cumberland (Angleterre), Rich Mingins commence à tatouer très tôt auprès de son père, Alfred Hunter, dans les villages de Frizington et Distington. Il perfectionne son apprentissage chez George Burchett (Londres), tandis que son frère Alf émigre en Australie en 1958 pour tatouer à Melbourne, jusqu’en 1985.

© Collection Henk Schiffmacher / Photo Jesaja Hizkia